La réaction d'Euskal Herriko Laborantxa Ganbara après sa relaxe

Publié le par Abertzaleen Batasuna

La réaction d'Euskal Herriko Laborantxa Ganbara après sa relaxe :

 

 

• Euskal Herriko Laborantza Ganbara se félicite de la décision de relaxe prononcée par la Cour d’Appel de Pau. La décision du Tribunal Correctionnel de Bayonne est ainsi confirmée. Tous les éléments de droit, de légitimité et de contexte avaient été mis en valeur pour que la démarche et le « paquet global » que constituent le nom et l’objet de l’association ne soient pas remis en cause juridiquement. La relaxe était donc espérée. Elle a été prononcée et nous tenons, à nouveau, à rendre hommage à l’indépendance de la Justice.

Pour lire plus, cliquez ici : 

• Euskal Herriko Laborantza Ganbara sort renforcée de cette épreuve. Depuis sa création, elle a subi des agressions permanentes, davantage animées par la volonté de casser une démarche légitime que par des fondements juridiques. Toutes ces attaques, compilées dans le Livre noir et celles qui ont été portées après sa publication, témoignent d’un comportement absurde et inacceptable. Euskal Herriko Laborantza Ganbara espère que cette décision de la Cour d’Appel constituera le point final d’une période qui n’aura que trop duré.

• Euskal Herriko Laborantza Ganbara est heureuse pour tous les paysans qui lui font confiance et tous ceux qui ont été injustement amenés à douter. Heureuse également pour toutes les personnes, élus ou simples citoyens, qui ont apporté leur soutien si utile et réconfortant. Cette décision de justice est une victoire de la démocratie.

• La seule finalité de Euskal Herriko Laborantza Ganbara aujourd’hui est de concentrer l’ensemble de l’énergie et du temps à développer l’agriculture paysanne et durable pour répondre aux attentes des paysans et de la société et pour développer une alternative à un modèle agricole en crise et à bout de souffle.

• Lors de la signature du Contrat Territorial Etat-Pays Basque en 2008 à Bayonne en présence du Premier ministre François Fillon, le Président du Conseil des Elus du Pays Basque n’a-t-il pas affirmé à plusieurs reprises la nécessité de « donner à ce pays la maitrise de son destin »? C’est quoi Euskal Herriko Laborantza Ganbara si ce n’est une contribution à cette nécessité?

• Plus que jamais, la nécessité d’un Établissement public spécifique à l’agriculture du Pays Basque est posée comme une exigence à laquelle les pouvoirs publics doivent répondre sans chercher à chicaner, dénaturer ou dévier la question posée. En ce sens, les différentes options proposées lors des négociations avec la Préfecture en 2009 restent d’actualité, mais d’ores et déjà, à partir d’aujourd’hui, il faut laisser Euskal Herriko Laborantza Ganbara vivre et travailler en paix.

 

http://www.ehlgdoitvivre.org/?p=3348

Publié dans Berriak - Infos

Commenter cet article