JPB - L’union des abertzale prend forme

Publié le par Abertzaleen Batasuna

L’union des abertzale prend forme

p006_01.jpg

12/02/2013

Giuliano CAVATERRA

Samedi dernier, EH Bai a officialisé sa transformation de simple coalition électorale des trois partis abertzale et de gauche du Pays Basque Nord en un outil pérenne de travail en commun de l’ensemble des abertzale de gauche.

Abertzaleen Batasuna, Eusko Alkartasuna et la gauche abertzale, avaient adopté ces derniers mois dans leurs assemblées respectives le principe de l’approfondissement de leurs relations au-delà des échéances électorales.

Le nouveau contexte au Pays Basque ouvert par l’arrêt de la lutte armée a permis aux abertzale de gauche de faire taire leurs divisions. Dans ce contexte, les bons résultats des dernières élections (EH Bai se targue d’être la troisième force au Pays Basque Nord) ont démontré que les électeurs avaient donné une prime à l’union, selon les partis abertzale.

Elle sera renforcée, dorénavant, par les abertzale de gauche indépendants, c’est-à-dire non encartés dans aucun des trois partis qui conformaient jusque-là la coalition. D’autant que lors d’une vaste enquête menée l’année dernière sur les attentes de la base du mouvement, 60 % des réponses venaient justement de ces non encartés.

Cette décision est le fruit d’un travail entamé depuis plusieurs mois. Ainsi, le 28 avril 2012 était signé au Ficoba à Irun un accord stratégique national entre les cinq organisations abertzale de gauche de l’ensemble du Pays Basque. Cet accord stratégique avait pour but d’organiser le rassemblement autour de la revendication “des droits individuels et collectifs du peuple basque”.

Prenant en compte les “réalités sociopolitiques propres” au Pays Basque Nord, les signataires prévoyaient alors une déclinaison spécifique aux trois provinces. Celle-ci fut adoptée à l’automne 2 012. Ainsi, outre la “reconnaissance du Pays Basque comme nation” et la “résolution du conflit”, les organisations abertzale du Nord ont pour revendication “la reconnaissance institutionnelle et linguistique du Pays Basque Nord”. D’un autre côté, ces formations affichent leur sensibilité de gauche en travaillant à la “recherche d’un système économique et social juste et égalitaire, garant de conditions dignes de vie et de travail pour tous et toutes et écologiquement soutenable”.

Pour autant, union ne veut pas dire fusion et il ne s’agit pas de créer un nouveau parti. Chacune des organisations gardera ainsi “sa personnalité et ses objectifs, de même que son autonomie d’expression et d’organisation”, mais s’engage à donner la priorité au travail en commun.

Référent politique

Enfin, les promoteurs du nouvel EH Bai ont indiqué que le “processus de structuration de cet outil est appelé à être progressif”. Pour autant, “Euskal Herria Bai peut dès à présent être considéré comme le référent politique commun des abertzale de gauche d’Iparralde”, ont-ils affirmé.

Un référent qui se veut être le pendant au Pays Basque Nord ce d’EH Bildu au Sud.

www.lejpb.com

Publié dans Abertzaleen Batasuna

Commenter cet article