JPB - François Hollande nie toute implication dans l’arrestation d’A. Martin 14/11/2012 Carole SUHAS Il aura fallu attendre plus de deux heures pour que surgisse LA question. C’est un confrère

Publié le par Abertzaleen Batasuna

François Hollande nie toute implication dans l’arrestation d’A. Martin

14/11/2012

Carole SUHAS

Il aura fallu attendre plus de deux heures pour que surgisse LA question. C’est un confrère du journal en ligne Médiapart qui a hier interpellé en conférence de presse, le président socialiste François Hollande sur son rôle dans l’arrestation d’Aurore Martin. Il lui a également demandé s’il avait changé d’avis sur la “clémence” qu’il réclamait il y a de cela quelques mois à l’égard de la militante de Batasuna. Le président a réitéré aux alentours de 19h30 qu’il n’avait donné aucune consigne dans cette arrestation. “Ni moi ni aucun ministère n’a été interpellé pour dire quoi que ce soit” au moment de l’arrestation a-t-il rappelé pour dédouaner son ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Le contrôle routier “était fortuit” comme peut l’être n’importe quel contrôle a insisté le président. “Son interpellation l’a ensuite conduite au Parquet Général” avant que ne se déroule “la procédure automatique”. Quelques jours seulement après une manifestation qui a rassemblé 15 000 personnes dans les rues de Bayonne, François Hollande a rappelé que “l’Espagne [était] une démocratie” en laquelle il avait “confiance”. Le président souhaite maintenant que la justice espagnole “analyse avec toute la lucidité et la bienveillance nécessaires le cas Aurore Martin”. Il a affirmé qu’il ne ferait “aucune concession” car il “croit au principe d’indépendance de la justice”. Il a par ailleurs souligné en début de déclaration que la création du Mandat d’arrêt européen (MAE) dans l’espace judiciaire était “un grand progrès” qui permet de gagner un “temps précieux dans la lutte contre la criminalité” et qui assure de la “confiance en la justice de chaque pays”.

 

www.lejpb.com

Publié dans Berriak - Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article