JPB - ETA : total engagement pour une solution

Publié le par Abertzaleen Batasuna

ETA : total engagement pour une solution

p004_01.jpg

28/09/2012

Béatrice MOLLE

A l’occasion du Gudari Eguna (Jour du combattant basque), ETA, dans un communiqué adressé au quotidien Gara et dirigé à la société basque, réitère son engagement total avec le processus de libération et en faveur de la solution du conflit.

ETA encourage également au renforcement des organisations de la gauche abertzale et au mouvement populaire. Tout en constatant que l’attitude des Etats espagnol et français peut provoquer un certain malaise, ETA estime qu’à cause de cela, “il ne faut pas céder, mais persévérer”. Cette réaffirmation “d’engagement total” envers le processus de solution en Pays Basque est le principal message du communiqué. ETA dresse un bilan de la situation actuelle, “assumant qu’il peut paraître décevant si l’on observe les pas que nous avons franchis pour construire la paix et l’attitude maintenue par les Etats qui oppriment Euskal Herria. Et encore plus quand la roue de la souffrance continue de tourner”.

Pourtant, face à ce qu’ETA considère comme “une fermeture et une violence”, elle se dit persuadée qu’il existe “des chemins raisonnables” menant à la solution et qu’il est nécessaire de maintenir la pression populaire “pour attirer l’Espagne et la France vers la solution”. ETA indique que ce blocage des Etats reçoit de moins en moins d’appuis en Euskal Herria et dans la sphère internationale : “Les demandes à ces deux pays, afin qu’ils laissent de côté les attitudes qui alimentent le conflit, sont chaque fois plus grandes.”

Par ailleurs, ETA rappelle que ce processus ne se limite pas à chercher une solution avec les Etats, mais qu’il doit aussi se construire en Euskal Herria : “Il est temps de guérir les plaies ouvertes par des années de conflit et d’ouvrir des espaces de dialogue et d’accord, pour construire entre tous les piliers d’une paix stable et durable.”

ETA ajoute que la gauche abertzale “doit se préparer à répondre aux défis présents et futurs, corriger les erreurs et combler les carences”. Pour ETA, cela passe par “l’addition de nouvelles forces pour la construction nationale” et par l’organisation de mécanismes adéquats. Tout au long de ces années, souligne ETA, le processus de libération a avancé “grâce à l’incroyable effort et l’engagement généreux de milliers d’hommes et de femmes”.

ETA estime aussi qu’il ne faut pas se conformer et se limiter à ce qui a été obtenu, ajoutant que la gauche abertzale se démarque par “son ambition à gagner ou la détermination d’amener notre projet politique jusqu’à la fin, pas à pas. La gauche abertzale a placé le processus de libération dans la bonne direction, mais nous ne sommes encore qu’au début du chemin”. Enfin, ETA lance un appel à tous les indépendantistes et révolutionnaires afin “qu’ils s’organisent et s’impliquent” dans la lutte pour Euskal Herria au sein des organisations de la gauche abertzale et du mouvement populaire. “Les grands objectifs peuvent être mis sur la bonne voie seulement à travers les efforts et les engagements. Il faut lutter !”, conclut le communiqué.

www.lejpb.com

Publié dans Berriak - Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article