Eitb.com - Quatre ans de prison pour Peio Hirigoyen, cinq pour Mattin Olçomendy

Publié le par Abertzaleen Batasuna

Les jeunes militants basques Mattin Olçomendy et Peio Hirigoyen faisaient partie d'une enquête sur des attentats ou tentatives d'attentats contre des agences immobilières du Pays Basque nord.

Le tribunal correctionnel de Paris a imposé une peine de 4 ans de prison à Peio Hirigoyen et une peine de cinq ans de prison à Mattin Olçomendy.

 

eh ez da salgai

Une tentative d'attentat contre l'agence immobilière du Golf à Bassussary. Photo: EITB

 

Arrêtés fin mars 2010, les deux jeunes militants basques faisaient partie d'une enquête sur des attentats ou tentatives d'attentats contre des agences immobilières du Pays Basque nord, commis entre 2007 et 2009 par le mouvement"Euskal Herria ez da salgai!" ("Le Pays basque n'est pas à vendre").

Les deux jeunes sont accusés d'avoir installé trois engins explosifs, qui n'ont pas explosé à cause d'un mauvais fonctionnement du détonateur, devant les agences immobilières de Saint Palais, Cambo-les-Bains et du Golf à Bassussary.

Le Procureur avait demandé une peine de 6 ans dont 2 avec sursis contre Peio et 6 ans dont 1 avec sursis et 2/3 de sûreté contre Mattin.

Condamné à 4 de prison, dont 1 avec sursis, Peio Hirigoyen (32 ans) a été reconnu coupable de détention d'engin explosif. Les chefs d'accusation de tentative de destruction de biens par engin explosif, de fabrication d'engins explosifs et d'association de malfaiteurs n'ont pas été retenus contre lui.

Par contre, tous ces chefs d'accusations ont été retenus contre Mattin Olçomendy, âgé de 29 ans.

En plus, une peine complémentaire d'interdiction d'exercice de la fonction publique a été imposée aux deux jeunes.

Parmi les preuves retenues contre eux, il y avait la découverte de traces ADN sur les engins, des enregistrements d'une caméra de vidéo surveillance de Saint Palais et l'achat de matériel réalisé par Olçomendy à Anglet, entre autres.

 

http://www.eitb.com/infos/politique/detail/717033/quatre-ans-prison-peio-hirigoyen-cinq-mattin-olcomendy/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article