JPB - EHBaik Estadoaren auzia egin nahi du - EHBai veut faire le procès de l'Etat

Publié le par Abertzaleen Batasuna

Le Journal du Pays Basque

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20100302/185900/fr/EH-Bai-veut-faire-le-proces-lEtat

EH Bai veut faire le procès de l'Etat

p005_1_eh_1.jpg

02/03/2010

Giuliano CAVATERRA

Lors de son meeting de campagne qui a eu lieu à Saint-Pée-sur-Nivelle, samedi dernier, la coalition EH Bai réunion a présenté un bulletin de vote qui sera considéré comme nul. Mais pour ses promoteurs il aura plus de valeurs que beaucoup d'autres, faisant référence à «ceux qui promettent puis changent d'opinion une fois élus».

Peio Etcheverry-Ainchart (AB) après avoir rappelé que l'Etat français a conduit de nombreux procès contre des Basques, depuis les procès en sorcellerie du XVIIe siècle jusqu'à celui infligé à Euskal Herriko Laborantza Ganbara, a estimé qu'il était temps de «faire le procès de l'Etat et de son représentant le préfet Philippe Rey». Parmi les charges présentées contre celui-ci figurent le procès contre Euskal Herriko Laborantza Ganbara, le mépris de l'euskara, la «disparition» du militant basque Jon Antza et le projet de Ligne à Grande Vitesse «imposé aux populations locales».

Cette question de la LGV a d'ailleurs été centrale lors de cette réunion et fut abordée spécifiquement par deux opposants Maiana Mendiboure et Joxet Lahetjuzan.

Dominika Daguerre et Jeronimo Prieto ont eux insisté sur le fait que les abertzale ne dénonçaient pas seulement «les cadres institutionnels imposés» par Madrid et Paris mais aussi le soutien des Etats au système capitaliste en crise. Car pour les intervenants la crise n'est pas due «aux excès incontrôlés de certains» mais est «une crise du système capitaliste» liée aux «structures mêmes de l'économie et de la finance».

Xabi Larralde (Batasuna) s'est lui posé la question de savoir si la démarche abertzale était «décalée» pour aboutir à la conclusion que «c'est ce que nous vivons ici, en Pays Basque qui est hors normes», pour lui «nulle part ailleurs dans l'Etat français ou même dans l'Union Européenne on ne trouve de territoires dans lequel les principes de la démocratie sont autant bafoués».

Pour finir P. Etcheverry-Ainchart a rappelé que le bulletin EH Bai pouvait se télécharger (ehbai.info) ou se confectionner en écrivant EHBai sur un papier.

Publié dans EHBai

Commenter cet article