2010eko ekainaren 24eko mobilisazionerat deia - Appel à la mobilisation du 24 juin 2010

Publié le par Abertzaleen Batasuna


 

AB.gif

 

ABERTZALEEN BATASUNA

25 Cordeliers karrika

Tel / Fax : 05-59-25-61-01

abertzaleen.batasuna@wanadoo.fr

 

 

 

 

2010/06/23 – 2010eko ekainaren 24eko mobilisazionerat deia

 

 

Abertzaleen Batasunak (AB) frantses estatuak bortxatu nahi duen “beti gehiago lan egin”  horren kontra agertu nahi du. « gehiago lan egin, gehiago irabazteko » eztabaidatik, « gehiago lan egin egun batez, behar bada, erretreta ukaiteko » beste fase honetara pasatzen gira. Berrogeita hamar urte harat dutenek, gero eta gehiago langabezian direlarik eta lan mundutik ateratzeko bataz besteko adina 59 urtetan delarik, gobernuak (2018tik goiti) erretreta hartzeko legezko adina 62 urtetara gibeleratzera eta (2020tik goiti) kotizazio epealdia 41,5 urtetan emendatzea erabaki du. Beste aldi batez, langileek, berezik langile xumeenek, emazteak, eta gure erretretadunek frantses Estatuak gaizki kudeatu duen krisiaren ondorioak pagatuko dituzte.

Gure erretretak defenditzeko eta gure biziak produktibismoari ez sakrifikatzeko, ABek dei egiten du, jendarteak, bere osotasunean Baionan ekainaren 24ean, 10:30tan, antolatua den mobilizazio orokorreanparte hartzera.

 

 

*********************

 

 

 

 

23/06/2010 – Appel à la mobilisation du 24 juin 2010

 

 

Abertzaleen Batasuna (AB) tient à s’opposer à la politique du « travailler toujours plus » que l’Etat français s’entête à imposer. Du très contestable « travailler plus pour gagner plus », on entre dans l’ère du « travailler plus pour peut-être un jour avoir droit à une retraite ». Alors que les cinquantenaires au chômage sont de plus en plus nombreux et que l’âge moyen de la cessation d’activité est inférieur à 59 ans, le gouvernement a décidé de reculer l’âge légal du départ à la retraite à 62 ans (dès 2018) et d’augmenter la durée de cotisations à 41.5 ans (dès 2020). Une fois de plus ce sont les travailleurs et travailleuses, et notamment les travailleurs les plus modestes et les femmes, ainsi que nos retraité(e)s qui vont payer les conséquences de la crise que l’Etat français n’a pas su gérer.

Afin de défendre les retraites et de refuser de sacrifier nos vies au productivisme, AB appelle la société dans son ensemble à participer à la mobilisation générale qui aura lieu le 24 juin à 10h30 à Bayonne.

 

 

 

Publié dans Abertzaleen Batasuna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article